Patrimoine immobilier pour tous

prixmaison.jpgLe cinéma politique actuel, autour de la course "vertueuse" à la déclaration de patrimoine de la part des ministres, révèle des évidences insoupçonnées ou plutôt des vérités savamment cachées. Globalement l'immobilier est LA composante essentielle des patrimoines déclarés. Est-ce parce qu'il est plus difficile à planquer que des valeurs mobilières ? Oh ! Ne faisons pas de mauvais esprit. Est-ce plutôt parce que, comme pour tous les français, les ministres socialistes et écologistes aiment la propriété immobilière ? On est ici pourtant assez loin des déclarations non pas de patrimoine, mais d'orientation politique. Et, comme le souligne aujourd'hui l'excellent Gaël THOMAS dans un nouvel excellent article  pour Business Immo "Finalement, Nicolas Sarkozy n’avait pas tapé si loin des préoccupations de nos concitoyens en promettant dans sa campagne présidentielle de 2007 « une France de propriétaires »". De là à dire que ce que élu de droite veut, élu de gauche ne veut pas mais fait, il n'y a qu'un pas. On lira avec bonheur l'entier article. Pour nous, qui nous sommes souvent fait l'écho dans H3i-Blog de l'importance économique et social de l'immobilier, il n'y a rien à déclarer ajouter.

conjoncture crise particuliers investissement financier

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. ChHuet 19/04/2013

Pour compléter, on pourra aussi lire l'article des Echos d'hier. http://www.lesechos.fr/patrimoine/bourse/actu/0202711156517-patrimoine-des-ministres-les-gestionnaires-pointent-la-faiblesse-des-portefeuilles-d-actions-559469.php.
La pierre papier serait sans doute un bon compromis.

Ajouter un commentaire