Rapport Gallois et Immobilier

immeubles-haussmanniens.jpgDans un article d'Alix GUINET pour le site DIAGNOSTIC & EXPERTISE, le rapport Gallois ne serait pas porteur de bonnes perspectives pour l'immobilier (http://manager.e-monsite.com/cms/blog/create/blogpost).

L'auteur du rapport jugerait même que l'investissement immobilier est un des « placements les plus confortables […] dont la fiscalité pourrait être relevée ». Cette analyse n'est certainement pas partagée par la majorité des professionnels de l'immobilier. Nous sommes très nombreux à constater aujourd'hui que les investisseurs sont plus que frileux, sont déboussolés par la baisse des rendements et la hausse de la fiscalité, sont inquiets des perspectives sombres suite à la crise financière et devant les incertitudes fiscales. (Lire notamment sur ce blog :Loi de finance 2013 pour l'immobilier ?

Indépendamment de cela, il ne faut pas oublier non plus que l'immobilier est un des secteurs les plus "rentables" en matière d'emploi. La construction est encore un métier d'hommes, un des derniers.

Suivi, pas suivi, utilisé ou enterré, le rapport Gallois aura défrayé la chronique ces temps-ci. Il est cependant dommage de constater qu'une fois de plus, les élites politiques méconnaissent l'activité immobilière et laissent s'en développer une image caricaturale.

conjoncture crise investissement

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site